Netanyahou sur les prisonniers palestiniens: « Les assassins ne sont pas des héros »


bibi

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a condamné le président palestinien Mahmoud Abbas, qui a décrit comme des «héros» les prisonniers et  terroristes palestiniens qui purgent des peines dans les prisons israéliennes.

« La différence fondamentale entre nous (et les Palestiniens) est clair: Alors que nous sommes prêts à faire des mesures douloureuses et sans précédent pour tenter de parvenir à un accord pour mettre fin au conflit, eux célèbrent le terrorisme comme héroïque « , a déclaré M. Netanyahu lors de la septième Conférence de la Galilée à Tibériade. « Les meurtriers ne sont pas des héros», a déclaré le Premier ministre.

Il a ajouté : « Ce n’est pas la façon d’éduquer à la paix. La paix ne peut être réalisée lorsque l’éducation s’arrête à l’incitation et à la destruction d’Israël. Il y aura la paix que si nos intérêts et notre sécurité et nos communautés sont assurés. La paix est établi que si nous pouvons nous défendre contre tout type de menace « .

Pour rappel, Israël a libéré à 26 terroristes palestiniens, détenus avant les accords d’Oslo (1993).

Ils ont assassiné des civils et des soldats israéliens ou certains de ses Palestiniens sont accusés de collaboration avec Israël. Dix-huit des terroristes sont allés en Judée samarie où ils ont été reçus et honorés par Abbas, et par des milliers de personnes dans la foule de Ramallah. Les huit terroristes qui ont été libérés dans la bande de Gaza, ont également reçu un accueil officiel. Il s’agit du troisième groupe de terroristes libérés de prison depuis le début des négociations en Juin dernier. Abbas a promis que « il y aura un accord [de paix] si la libération de tous les prisonniers palestiniens héroïques est garantie. »Abbas a également attaqué le projet de loi d’annexer les implantations dans la vallée du Jourdain, Israël approuvés par un comité ministériel.

Trente-deux des terroristes palestiniens, qui ont été arrêtés avant les accords d’Oslo de 1993, purgent des peines dans les prisons israéliennes. Parmi eux, quatorze Arabes israéliens, cinq résidents de Jérusalem-Est, de la Judée samarie et  dix à trois de la bande de Gaza.

Israël s’est engagé à libérer pendant les neuf mois de pourparlers de paix, sous la médiation par les États-Unis, quatre groupes  de prisonniers palestiniens, mais le gouvernement n’a pas la majorité concernant la libération des terroristes arabes de citoyenneté israélienne.

http://alyaexpress-news.com/2014/01/netanyahou-sur-les-prisonniers-palestiniens-les-assassins-ne-sont-pas-des-heros/?utm_source=feedburner&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+AlyaexpressNews+%28Alyaexpress+News%29

Advertisements
Netanyahou sur les prisonniers palestiniens: « Les assassins ne sont pas des héros »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s