Il y a 99 ans, la déclaration Balfour et le droit à une patrie nationale juive

La Déclaration Balfour

Le peuple juif est autochtone sur la terre d’Israël où il a eu une présence continue depuis des millénaires. Les Juifs se sont efforcés de reconstituer leur patrie nationale depuis la destruction du Royaume de Judée en 70 CE. La réalisation réussie de cet objectif a commencé au 19ème siècle. Comme conceptualisé par Theodore Herzl dans son livre “L’Etat juif» en 1896, le mouvement politique de retour à la patrie juive a commencé à créer des institutions nationales au Congrès sioniste en 1897.

La Déclaration Balfour était l’une des premières mesures prises par un acteur international majeur de reconnaître le droit du peuple juif à rétablir sa souveraineté sur sa patrie nationale.

Lire la suite : http://coolisrael.fr/29007/il-y-a-99-ans-la-declaration-balfour-et-le-droit-a-une-patrie-nationale-juive

Il y a 99 ans, la déclaration Balfour et le droit à une patrie nationale juive

Discours de Schlomo plagié du Discours de De Gaulle du 25 Août 1944

Pourquoi voulez-vous Que Nous dissimulions
l’émotion qui nous étreint tous, hommes et femmes,
qui sommes ici, chez nous, dans Jérusalem debout pour se
libérer et qui a su le faire de ses mains.
Non ! Nous ne dissimulerons pas cette émotion profonde et sacrée.
Il y a là des minutes qui dépassent chacune de nos pauvres vies.

Jérusalem !
Jérusalem outragée !
Jérusalem brisée !
Jérusalem martyrisée !
Mais Jérusalem libérée !
Libérée par elle-même,
libérée par Jérusalem par le Peuple d’Israël avec le concours du Peuple Juif,
du Peuple d’Israël qui se bat,
du Peuple d’Israël, du vrai Peuple d’Israël,
du Peuple d’Israël éternel.

Eh bien ! Puisque l’ennemi qui tenait Jérusalem a capitulé
dans nos mains, le Peuple Juif rentre à Jérusalem , chez lui.
Il y rentre sanglant, mais bien résolu. Il y rentre, éclairé par l’immense leçon, mais plus certain que jamais, de ses devoirs et de ses droits.

D’après Yves Sokol……

Discours de Schlomo plagié du Discours de De Gaulle du 25 Août 1944

Allemagne : Les Crimes Sexuels des Migrants se Poursuivent sur Fond d’Opinion Publique Anesthésiée

◾En dépit de la hausse de la criminalité, la plupart des crimes et délits sont minimisés, tant par les autorités allemandes que par les médias, sans doute pour ne pas alimenter le ressentiment général envers les immigrés.

◾« La police ne souhaite pas stigmatiser la population ; elle préfère l’éduquer. L’impression qu’une censure est à l’œuvre dévaste la confiance de la population envers les forces de l’ordre. Obtenir des informations sur d’éventuels suspects est important pour développer des stratégies de prévention. Il faudrait pouvoir parler ouvertement des problèmes dans ce pays ». — Arnold Pilckert, directeur du syndicat de police GdP (Gewerkschaft der Polizei) de Rhénanie du nord-Westphalie.

◾« Le Conseil de la presse allemande estime que chaque rédaction doit traiter ses lecteurs comme des enfants, en confisquant l’information utile. Ce comportement est d’autant plus erroné que les lecteurs comprennent qu’une stratégie de dissimulation est à l’œuvre. Ils perdent confiance. Et cette méfiance est une catastrophe ». — Tanit Koch, rédacteur en chef de Bild, journal le plus vendu en Allemagne.

◾Le 24 octobre, un sondage Yougov a révélé que 68% des Allemands pensent que la sécurité du pays s’est détériorée au cours des deux ou trois dernières années. De plus, 68% des personnes interrogées, a affirmé craindre pour sa vie et ses biens dans les trains et les métros, et 63% disent se sentir en insécurité dans les grands rassemblements publics.

Lire la suite : https://fr.gatestoneinstitute.org/9212/migrants-viols-allemagne

Allemagne : Les Crimes Sexuels des Migrants se Poursuivent sur Fond d’Opinion Publique Anesthésiée

L’Etat Islamique a massacré au moins 232 personnes vers Mossoul la semaine passée, selon l’ONU

Au moins 232 personnes ont été massacrées par l’Etat islamique aux environs de Mossoul la semaine dernière, a indiqué l’ONU, ce vendredi 28 octobre.
L’ONU annonce également que l’Etat Islamique aurait pris 8 000 familles en otage dans les différents villages de la région, afin de s’en servir comme boucliers humains.

Source : https://francais.rt.com/international/28189-etat-islamique-a-massacre-232-personnes-mossoul

L’Etat Islamique a massacré au moins 232 personnes vers Mossoul la semaine passée, selon l’ONU

Israël marque les 30 jours de la mort de Shimon Peres

Israël a marqué vendredi matin les 30 jours de la mort de l’ancien président Shimon Peres à l’occasion d’une commémoration juive traditionnelle au cimetière du Mont Herzl à Jérusalem.
Les amis et la famille de Peres étaient réunis devant la tombe de l’ancien président, ainsi que le Premier ministre Benyamin Netanyahou et le président Reuven Rivlin.
Celui-ci a prononcé un discours dans lequel il a évoqué les contributions de son prédécesseur.
« Dans les jours qui ont suivi ton décès, de plus en plus d’histoires ont fait surface et ont révélé ta grande contribution à Israël et même au monde », a lancé sobrement le président israélien…….

Lire la suite : http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/128755-161028-israel-marque-les-30-jours-de-la-mort-de-shimon-peres

Israël marque les 30 jours de la mort de Shimon Peres

Quand la France piétine le judaïsme et le christianisme

Michel Garroté – La résolution votée le 13 octobre 2016 à l’UNESCO, niant le lien historique du peuple juif avec Jérusalem (niant, aussi, le lien entre Jérusalem et la culture judéo-chrétienne), et, la résolution votée le 16 avril 2016, visent un objectif très clair : falsifier l’histoire pour plaire aux pays musulmans (une fois de plus), pour plaire à l’islam (une fois de plus).

A ce propos, Denis Jeanbar, journaliste et écrivain français, écrit notamment, dans Challenges (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page) : Pourquoi la France s’est-elle abstenue lorsque l’Unesco, le 13 octobre dernier, a adopté une résolution niant le lien historique du peuple juif avec Jérusalem ? Ce jour-là, en effet, sous l’impulsion des représentants palestiniens et de nombreux pays arabes (Algérie, Egypte, Liban, Maroc, Oman, Qatar, Soudan), une commission du Conseil exécutif de l’Unesco adopte une résolution (…) qui nie, au fond, tout lien historique entre Jérusalem et le peuple juif. Tous les sites religieux y sont dénommés en arabe alors même que l’islam est apparu plus de 600 ans après la naissance du Christ et que le grand temple d’Hérode, dont le mur des Lamentations (ndmg – le Kotel), selon tous les archéologues, est le témoignage, remonte à 19 avant Jésus Christ. Un texte donc tissé de mensonges sémantiques, une expulsion par les mots et une insulte à la vérité, avant même d’être antisémite…………

Lire la suite : http://lesobservateurs.ch/2016/10/27/france-pietine-judaisme-christianisme/

Quand la France piétine le judaïsme et le christianisme