L’ONU confirme le mandat de 6 ans du professeur anti-israélien pour enquêter sur “les crimes d’Israël”


GENÈVE 24 Mars, 2016 – le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies a confirmé aujourd’hui la nomination de Michael Lynk, l’universitaire canadien controversé, comme «Rapporteur Spécial sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967,” un poste qui, contrairement au titre officiel, consiste en fait à enquêter sur les – “violations par Israël des principes et des fondements du droit international» – et qui ne tient compte d’aucune des violations des droits de l’homme commises dans les territoires palestiniens, par l’Autorité palestinienne, le Hamas, le Jihad islamique et par d’autres.

Sous l’intense pression des Etats arabes et islamiques, le Président du Conseil a nommé Michael Lynk, un avocat du travail canadien, et ce, malgré de nombreuses objections concernant son rôle de chef de file dans les groupes pro-palestiniens et ses déclarations incendiaires dans lesquelles il admettait vouloir “isoler Israël”.

Hier, le Président du Conseil a déclaré, dans une lettre, que Lynk, qui enseigne le droit à Londres dans l’Ontario, était à la fois impartial et objectif. Cependant, un rapport de UN Watch d’il y a deux semaines a documenté la partialité de Michael Lynk, ainsi que d’autres candidats favoris des Etats arabes, suscitant l’indignation de l’ambassadeur palestinien.

«Le choix par l’ONU d’un candidat manifestement partisan – quelqu’un qui, trois jours après les attaques du 11 septembre, à accusé l’Occident d’avoir provoqué les attaques sur le World Trade Center – constitue une parodie de justice et une violation de ses propres règles par l’organisation mondiale elle-même”, a déclaré Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch, une ONG de défense des droits de l’Homme basée à Genève, dont le travail a été salué par de hauts fonctionnaires des Nations Unies , notamment par l’ancien Secrétaire Général, Kofi Annan.

“Quelqu’un qui accuse Israël «d’apartheid » et qui, ouvertement, cherche à démanteler l’Etat juif n’est ni impartial ni objectif. Nous appelons l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et tous les autres membres du Conseil à faire respecter les principes de base, décidés par le Conseil lui même, et à s’opposer à la nomination de Lynk lors du vote de demain”, avait déclaré Hillel Neuer.

Lire la suite : http://www.unwatch.org/lonu-confirme-le-mandat-de-6-ans-du-prof-anti-israelien-pour-enqueter-sur-les-crimes-disrael/

L’ONU confirme le mandat de 6 ans du professeur anti-israélien pour enquêter sur “les crimes d’Israël”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s