Qumrân : Le numérique au profit de l’archéologie


Les Prof. Nachum Dershowitz et Lior Wolf de l’Ecole d’informatique de l’Université de Tel-Aviv et le Dr. Noam Mizrahi du Département d’Etudes de la Culture hébraïque, participent, en collaboration avec le Dr. Jonathan Ben-Dov de l’Université de Haïfa, le Prof. Reinhard Kratz de l’Université de Göttingen et le Prof. Daniel Stoekl Ben Ezra de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes à Paris, à la création d’une énorme base de données numérisée regroupant toutes les informations ayant trait aux rouleaux de la Mer Morte, l’une des découvertes archéologiques les plus importantes du 20e siècle.

Entre autre, le nouvel environnement de travail permettra de construire un puzzle virtuel à partir des milliers de pièces de parchemins retrouvées dans les grottes du désert de Judée. Le nouveau projet, d’un montant de 1,6 million d’euros, est financé par le Fond de recherche conjoint Allemagne Israël (DIP), géré par la Fondation Nationale de la Recherche en Allemagne (DFG).

Lire la suite : http://siliconwadi.fr/20231/qumran-le-numerique-au-profit-de-larcheologie

Qumrân : Le numérique au profit de l’archéologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s