Malek Boutih: « après chaque attentat, il y a encore plus de candidats au djihad »


Sur RTL, Malek Boutih a condamné l’inaction des politiques contre le terrorisme et surtout contre la multiplication des candidats au djihad.

« Les politiques sont en train de regarder le terrorisme comme un spectacle et ne font pas leur travail ». C’est l’analyse sans concession de Malek Boutih, invité d’Olivier Mazerolle ce jeudi sur RTL, deux jours après les attentats de Bruxelles. Si l’élu socialiste de l’Essonne reconnaît l’efficacité du volet sécuritaire et militaire contre le terrorisme, il condamne l’inaction des politiques pour « couper le robinet aux

« En face, ils ne font pas dans l’émotion »

« Après chaque attentat, il y a encore plus de candidats au djihad. Des gosses qui n’y vont pas simplement parce qu’ils sont décérébrés, mais qui finissent par être convaincus », assène Malek Boutih. L’ancien président de l’association SOS Racisme regrette l’inaction des politiques alors que les parlementaires devraient conjuguer leurs efforts « contre les ghettos, les fractures et les Molenbeek qu’il y a chez nous ». « Avec les minutes de silence, on est dans le solennel, l’émotion, mais en face, ils ne font pas d’émotion, ils essaient de nous détruire ». Il est impératif de « moins se soucier de l’élection présidentielle », mais de construire « une ceinture républicaine » pour protéger le pays.

Lire la suite : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/malek-boutih-apres-chaque-attentat-il-y-a-encore-plus-de-candidats-au-djihad_1776342.html

Malek Boutih: « après chaque attentat, il y a encore plus de candidats au djihad »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s