Pourim prophétique


De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

On dit dans le judaïsme que la fête de Pourim est liée à la Délivrance finale, c’est-à-dire à la venue du Messie sur terre. La « Meguilat Esther » (= rouleau d’Esther), que chaque Juif doit lier et écouter, parle du dévoilement – legalot = dérouler, dévoiler, révéler. Un dévoilement dans la dissimulation, puisque le nom même de Dieu n’est pas mentionné. Réalisons que l’Apocalypse a la même origine, c’est le Livre de la Révélation, un livre qui comme celui d’Esther, a des sens cachés.

Hier, j’écoutais le rav Dynovisz qui, à sa manière si spéciale, donnait à l’occasion de Pourim un message tellement actuel, mettant l’accent sur les « trois personnages » et les « trois couples » : Assuerus et Vashti, Haman et Zeresh, et Mardochée et Esther. Voici quelques aspects de son cours dont je m’inspire. Je passe sur Haman/Zeresh, couple sordide et engeance du mal, où l’on voit d’ailleurs Zeresh comme la femme forte, une Jézabel. Haman est le type du tyran maladif, assoiffé du sang des Juifs.

Lire la suite : http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2016/03/pourim-prophetique.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_twitter&utm_campaign=_ob_share_auto

Pourim prophétique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s