Récits yiddish. Stempenyu de Sholem-Aleykhem, suivi de deux nouvelles d’I.-M. Weissenberg


http://www.fondationshoah.org/FMS/IMG/bmp/couv_recits_yiddish.bmp

Classiques Garnier – 2016 – Cet ouvrage réunit trois récits yiddish qui évoquent le monde disparu du shtetl, la bourgade juive traditionnelle d’Europe orientale. Stempenyu, premier roman de Sholem-Aleykhem, est l’histoire d’un violoniste klezmer itinérant. Séducteur invétéré, il jette son dévolu sur Rokhelè, une femme insatisfaite et frustrée. Au contraire d’Emma Bovary cependant, après un moment de flottement, son sens éthique l’emporte : elle se ressaisit et repousse ses avances. Écrit avec verve et tendresse mais non dépourvu d’observations acides, ce récit nous restitue avec une précision d’ethnologue les particularités du shtetl sur le déclin.

Les deux esquisses d’Itshè-Meyer Weissenberg, qui nous font également revivre cette ambiance singulière, sont empreintes d’une empathie qui contraste avec l’âpreté vériste que l’on prête habituellement à cet auteur.

Édition de Nathan Weinstock, publiée avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Source : http://www.fondationshoah.org/FMS/Recits-yiddish-Stempenyu-de-Sholem

Advertisements
Récits yiddish. Stempenyu de Sholem-Aleykhem, suivi de deux nouvelles d’I.-M. Weissenberg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s