Antisémitisme: extrême droite et extrême gauche se rejoignent pour cracher leur haine antisémite !


Antisémitisme: extrême droite et extrême gauche se rejoignent pour cracher leur haine antisémite !

Lors de la manifestation « Jour de colère » le 26 janvier à Paris l’extrême droite avait déjà fait alliance avec l’extrême gauche pour hurler dans les rues de Paris des slogans antisémites que l’on n’avait plus entendu depuis l’occupation allemande: « Juifs dehors ! ». A cette alliance rouge-brun s’était également joint des groupes islamistes comme le collectif Cheikh Yassine. Tous ces gens là ont en commun leur haine viscérale des juifs.

Hier, 22 février à Toulouse l’extrême gauche du NPA et autres groupuscules se réclamant de l’idéologie marxiste et communiste ont à nouveau réitéré et exprimer leur haine antisémite: « Yardeni casse-toi, le Crif, fascistes, sionistes, cassez-vous » !

A ces deux groupes s’ajoutent les islamistes qui viennent aussi s’allier avec ces extrêmes pour véhiculer leur idéologie antisémite. C’est ce que l’on peut appeler l’alliance « rouge vert brun ».

L’on a pu voir le gouvernement s’attaquer à l’extrême droite et poursuivre des nazillons comme Ayoub et ses sbires, mais jusque là on constate une grande complaisance envers cette extrême gauche tout aussi dangereuse et antisémite.

Or extrême droite comme extrême gauche partage le même antisémitisme. Il leur vient notamment d’Alain Soral qui joue l’équilibriste en tentant de rallier les deux extrêmes avec son fatras stupide du « complot sioniste mondial ». Soral proche du FN, ancien conseiller de Marine Le Pen mais aussi ancien communiste…

L’extrême droite reste l’héritière des idéologies antisémites et négationnistes des Croix de Feu, de la Milice et du pétainisme et du négationnisme de Faurisson. Elle cultive toujours l’absurdité de la pureté de la race aryenne (Serge Ayoub, antisémite patenté, d’origine libanaise illustre parfaitement « la pureté de la race »…)

A l’extrême gauche on fonde son antisémitisme sur Soral, sur Shlomo Sand, sur la culture « droit de l’hommiste » et sur la prétendue seule cause humanitaire « la cause palestinienne ». Cette extrême gauche est très largement noyautée par les islamistes.

Tout ce beau monde s’unit et se retrouve dans la haine des juifs et du « sionisme » même s’ils n’entendent rien à la définition du mot sionisme.

Le sionisme est une idéologie réalisée, issue d’une époque où les Juifs étaient victimes partout en Europe. Elle consistait à créer une foyer national Juif pour protéger le peuple Juif et de mettre un terme à l’antisémitisme. Aujourd’hui, le sionisme en soit n’existe plus réellement puisque l’Etat d’Israël existe depuis plus de 65 ans !

Etre antisioniste ne veut rien dire dès lors où il n’existe plus de sionisme à proprement parler. Le mot antisioniste n’est qu’un mot vide de sens pour exprimer la haine des juifs.

Quand Soral et Dieudonné rabâche à longueur de temps que le monde est dirigé par le complot « sioniste » mondial ils essaient de cacher leur antisémitisme à travers des mots vides de sens, mais derrière le mot « sioniste » c’est le mot « juif » qu’il faut comprendre.

En effet, il n’existe aucune idéologie « sioniste » mondiale comme le prétendent Soral et Dieudonné : les associations ou mouvements qui se revendiquent du sionisme ont pour seul but de soutenir l’Etat Juif et aider les juifs de diaspora à émigrer en Israël. Et non comme ces deux obsessionnels voudraient le faire croire pour « diriger le monde ».

Etrangement l’extrême gauche est totalement silencieuse en ce qui concerne les autres misères de la planète: Vous ne verrez jamais ces gens manifester contre les massacres des populations civiles  en Syrie (y compris dans les camps palestiniens syriens), ni contre l’épuration ethnique en Afrique, ni contre les massacres des Chrétiens en Orient ou sur le continent africain, ni contre l’oppression des tibétains par la Chine, ni contre la condition féminine dans les pays islamistes, etc…

L’extrême gauche a hérité de l’obsession anti-juive de Soral et Dieudonné.

L’extrême gauche doit être combattue tout autant que l’extrême droite, sans complaisance.

De même quand les institutions juives appellent  au boycott du FN, il est regrettable qu’elles n’en fassent pas de même contre le Front de Gauche et Europe Ecologie les Verts, tout autant antisionistes et véhiculant une détestation d’Israël qui conduit à légitimer la haine antisioniste/antisémite…

Reproduction encouragée avec la mention:

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël

http://www.europe-israel.org/2014/02/antisemitisme-extreme-droite-et-extreme-gauche-se-rejoignent-pour-cracher-leur-haine-antisemite/

Advertisements
Antisémitisme: extrême droite et extrême gauche se rejoignent pour cracher leur haine antisémite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s