Netanyahou: « les boycotteurs sont antisémites »


Le Premier ministre israélien a aussi appelé les palestiniens à reconnaître l’État juif

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’en est pris lundi soir à la récente vague internationale de boycott contre Israël. Il a concentré ses critiques sur ceux qui boycottent Israël en Europe.

« Il s’agit d’une nouvelle campagne contre nous. [Les gens] pensent que les boycotts vont nous toucher. Mais ce n’est pas nouveau. Les boycotts contre les Juifs ont toujours existé », a déclaré Netanyahou lors de la Conférence des présidents à Jérusalem.

« Les Européens parlent de boycotter les Juifs? C’est scandaleux. Le BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions, ndlr) veut voir la fin de l’Etat juif. Ceci doit être clairement affiché. Ce sont des antisémites classiques. Dans le passé, les antisémites ont boycotté les magasins juifs. Aujourd’hui, ils appellent au boycott d’Israël. Nous devons les combattre et boycotter les boycotteurs », a déclaré le Premier ministre.

M. Netanyahou a également évoqué les négociations de paix israélo-palestiniennes. Il a exprimé sa gratitude envers le secrétaire d’Etat américain John Kerry et l’a remercié de ses efforts inlassables dans les pourparlers de paix. Il a cependant semblé sceptiques quant aux résultats des pourparlers.

« La racine du conflit se trouve dans le refus de reconnaître le droit des Juifs d’avoir leur propre Etat. Nous devons faire en sorte que la paix soit réelle, et elle ne le sera que lorsque les Palestiniens reconnaîtront Israël », a souligné le Premier ministre.

« Ils veulent que nous reconnaissions l’Etat palestinien. Alors comment osent-ils ne pas reconnaître l’Etat juif ? Ne savent-ils pas que c’est le pays de la Bible, le pays qui nous définit? Nous étions ici durant de nombreuses années. Ils n’ont pas d’excuse », a affirmé Netanyahou.

Le Premier ministre a également rejeté la proposition de Kerry de déployer des forces internationales le long de la frontière jordanienne dans le cadre de l’accord de paix avec les Palestiniens.

« Nous avons des attaques à nos frontières, nous ne demandons ni troupes américaines, ni troupes de l’OTAN ».
Netanyahou n’a pas manqué l’occasion de critiquer les négociations sur le nucléaire iranien entre Téhéran et les grandes puissances (qui doivent reprendre à Vienne mardi), réitérant ses objections.

« L’Iran continue de développer des missiles de longue portée qui constituent une menace pour l’Europe et les Etats-Unis », a souligné le Premier ministre. « L’objet des négociations devrait être la prévention de la capacité de l’Iran à développer l’arme nucléaire ».

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le Guide suprême de la révolution iranienne l’ayatollah Ali Khamenei ont partagé la même opinion lundi, les deux ayant affirmé qu’un nouveau cycle de négociations sur le nucléaire iranien ne mènerait nulle part….. [lire la suite]

http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/140217-netanyahu-et-khamenei-conviennent-pourparlers-nu

Netanyahou: « les boycotteurs sont antisémites »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s