Qaradawi et Obama : résolument du côté du djihad


unnamed

Récemment, Youssouf al Qarawi, principal responsable religieux des Frères musulmans, a mis en ligne une video dans laquelle il « remercie » les Etats Unis pour l’aide qu’ils apportent aux djihadistes en Syrie, et appelle l’administration Obama à intervenir plus clairement au nom du « djihad qu’il faut mener au nom d’Allah ».

Certains pourraient penser que cela n’a aucun sens, et si des grands médias en France en parlent, ils balaieront sans doute les propos de Qaradawi du revers de la main.

Je pense en fait que les grands médias français n’en parleront pas.

Je pense aussi que les propos de Qaradawi ont un sens.

Qaradawi sait que l’administration Obama a choisi le camp des Frères musulmans lors de ce qui a été abusivement appelé le « printemps arabe », et il sait qu’en Tunisie, Obama a voulu la chute de Ben Ali et l’arrivée au pouvoir d’Ennahda. Il sait qu’en Egypte, Obama a voulu le départ d’Hosni Moubarak, a appuyé nettement Mohamed Morsi, s’est opposé autant qu’il le pouvait au Général Sissi, et continue a s’opposer à ce dernier autant qu’il le peut. Il sait qu’Obama a orchestré, avec divers comparses, dont Nicolas Sarkozy, la destruction du régime Kadhafi en Libye et la transformation du pays en base arrière de groupes islamistes issus des Frères musulmans ou d’al Qaida. Il sait, puisqu’il a servi d’intermédiaire en cela, qu’Obama a orchestré le retour au pouvoir des talibans en Afghanistan. Il sait, et c’est d’ailleurs ce qu’il dit, que les Etats Unis ont livré en Syrie des armes aux djihadistes qui s’efforcent de créer un territoire aux mains d’al Qaida en Syrie centrale et dans les régions sunnites d’Irak.

Il demande juste que l’aide soit accrue.

Qaradawi sait, certes, que les Etats Unis ont choisi de conforter le régime des mollahs à Téhéran, et que le régime des mollahs est du côté d’Assad, que les Etats Unis ont accepté de voir rester au pouvoir à Damas. Mais on peut considérer que cela ne suscite chez lui aucune réserve dans les circonstances présentes.

La stratégie des Frères musulmans depuis la chute de Morsi a consisté à se rapprocher davantage encore d’al Qaida, dont ils sont déjà très proches depuis la mort d’Oussama ben Laden, et à se rapprocher de l’Iran.  [lire la suite]

http://www.dreuz.info/2014/02/qaradawi-et-obama-resolument-du-cote-du-djihad/

Advertisements
Qaradawi et Obama : résolument du côté du djihad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s