Quel sens donner à la Journée de la mémoire de l’Holocauste ?


Shoah-7

Michel Garroté, réd en chef  –  Le lundi 27 janvier 2014 est la Journée de la mémoire de l’Holocauste. Elle correspond au jour où les déportés d’Auschwitz ont été libérés, il y a 69 ans. Pour ce qui me concerne, je note, qu’à l’antisémitisme d’hier, se substitue, aujourd’hui, une forme d’israélophobie et même de judéophobie qui ne sont finalement guère différents de l’antisémitisme. A cet égard, la Mémoire de la Shoah, c’est rendre présent à notre esprit un génocide pas comme les autres. J’écris « pas comme les autres », car il a été minutieusement mis au point, puis, mis en pratique, de façon administrative et logistique.

En sept ans seulement, le national-socialisme est parvenu à exterminer six millions de Juifs à l’échelle de l’Europe. Les nombreux acteurs de ce crime contre l’humanité ont exécuté les ordres avec précision, comme s’il s’agissait d’éradiquer une espèce animale dangereuse pour l’humanité. Il y a eu des génocides avant et après la Shoah. Mais aucun n’a été mené comme l’a été l’holocauste.

Shoah : ce mot a encore un sens, car, oui, faire mémoire de la Shoah, c’est rendre présent à notre esprit ce génocide pas comme les autres. Mais cela n’est pas suffisant.

Pour avoir été moi-même « antisioniste » dans ma jeunesse avant de devenir pro-israélien, je puis attester qu’hier comme aujourd’hui, l’antisionisme est une idéologie haineuse vouée à l’anéantissement du peuple juif israélien. Je n’aborderai pas cela en détail ici, l’ayant déjà fait à maintes reprises. Ceux qui versent des larmes sur le sort des Juifs en pyjama rayé d’hier sont – parfois – les mêmes qui ne peuvent tout simplement pas supporter de voir un Juif en uniforme vert-tsahal oser défendre son petit bout de terre (20’00 km2).

Je me souviens qu’en 2007, avec le début de l’aventure dreuz.info, j’avais commencé, par « prendre la température », sur Internet, pour ce qui concerne l’état du judaïsme et l’état du christianisme. La triste vérité c’est qu’à cette époque-là, je fus tout simplement catastrophé de devoir constater que la liberté accordée sur Internet, donnait – et donne encore – libre court, à des commentaires, incroyablement judéophobes et christianophobes…… [lire la suite]

http://www.dreuz.info/2014/01/quel-sens-donner-a-la-journee-de-la-memoire-de-lholocauste/

Publicités
Quel sens donner à la Journée de la mémoire de l’Holocauste ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s