Ratification du référendum en Egypte : un nouvel espoir ?


Referendum Egypte

La première étape de la « Feuille de route » annoncée par le général Abdel Fattah el-Sissi et le gouvernement provisoire mis en place après le renversement du président Morsi s’est achevée par un plein succès. Le succès du « oui » au référendum à conféré au général la légitimité dont il avait besoin en Egypte et en Occident. Un Occident qui, rappelons-le, avait qualifié de « coup d’état militaire inacceptable » les événements qui avaient chassé du pouvoir les Frères musulmans et leur président élu. Le référendum a été accepté par 98.1% des votants, une victoire spectaculaire – un peu trop même – car évoquant les scores ronflants des Moubarak et autres Kadhafi. Pourtant cette fois-ci la situation est autre. Le vote ne consistait pas tant à approuver ou non une constitution qu’une grande partie des Egyptiens est incapable de lire, voire de comprendre : c’est le général Sissi qui était plébiscité. La constitution a beau être la moins islamique et la plus démocratique depuis Sadate, le peuple a démontré qu’il voulait voir Sissi présenter sa candidature à la présidence. Le pays est las des trois années d’anarchie et d’insécurité qu’il vient de vivre depuis la chute de Moubarak. Trois mille morts et bien plus de blessés, une économie en ruine, un chômage envahissant et les touristes de plus en plus rares, voila le triste bilan de cette période. Plus grave encore est la perte d’espérance, le sentiment que la révolution devant donner naissance à un régime plus démocratique tout entier tourné vers l’essor économique et une vie meilleure pour les Egyptiens avait échoué. Le général Sissi apparaît aujourd’hui comme le dernier recours. Il représente l’armée, la seule institution qui jouisse du respect et de l’affection d’un pays qui y voit le symbole de son unité et le garant de sa sécurité. Et cela bien que le Conseil Supérieur des Forces Armées qui a dirigé l’Egypte dans l’après-Moubarak se soit montré incapable de rétablir l’ordre et de s’occuper de l’économie. Une fois de plus les Egyptiens se tournent vers  un homme fort pour mettre fin à l’anarchie et sauver le pays du péril…… [lire la suite]

http://jcpa-lecape.org/ratification-du-referendum-en-egypte-un-nouvel-espoir/

Ratification du référendum en Egypte : un nouvel espoir ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s