Criminal Doctors, Auschwitz – un film d’Emil Weiss


Diffusion – Mar. 21 jan. 2014, 22h35 sur Arte –             À Auschwitz, des médecins se sont livrés à deux types d’expérimentations dans le but d’asseoir la suprématie de la « race aryenne » : d’une part, la stérilisation des femmes et des hommes pour empêcher le développement des peuples dits « de race inférieure » et d’autre part, avec les expériences du Dr Mengele sur les jumeaux, les nazis ont tenté de percer les secrets de la génétique pour faire croître la « race aryenne ».

<!–

Cette utilisation de la personne humaine comme support d’expérimentations in vivo est l’une des caractéristiques fondamentales de la politique raciale nazie. Elle fut mise en œuvre par des docteurs en médecine, pensée et supervisée par des anthropologues et encadrée par les plus hauts rouages de l’Etat.

À ce jour, cet aspect spécifique de la barbarie nazie n’avait jamais été traité à part entière à la télévision ou au cinéma.

Avec Auschwitz, premiers témoignages et Sonderkommando, Auschwitz-Birkenau, ce documentaire constitue le dernier volet de la trilogie « Hourban » (Destruction) réalisée par Emil Weiss.

S’appuyant sur les témoignages les plus proches des événements, le réalisateur y détaille les rouages de la machine de mort nazie et prend le parti de filmer les lieux de l’extermination en excluant du cadre toute présence humaine.

France, 2013, 54 min

Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Diffusion

Mardi 21 janvier 2014, 22h35 sur Arte

Suivie de la rediffusion de Auschwitz, premiers témoignages à 23h30 et Sonderkommando, Auschwitz-Birkenau à 0h45, les deux autres volets de la trilogie « Hourban »

–>

Cette utilisation de la personne humaine comme support d’expérimentations in vivo est l’une des caractéristiques fondamentales de la politique raciale nazie. Elle fut mise en œuvre par des docteurs en médecine, pensée et supervisée par des anthropologues et encadrée par les plus hauts rouages de l’Etat.

À ce jour, cet aspect spécifique de la barbarie nazie n’avait jamais été traité à part entière à la télévision ou au cinéma.

Avec Auschwitz, premiers témoignages et Sonderkommando, Auschwitz-Birkenau, ce documentaire constitue le dernier volet de la trilogie « Hourban » (Destruction) réalisée par Emil Weiss.

S’appuyant sur les témoignages les plus proches des événements, le réalisateur y détaille les rouages de la machine de mort nazie et prend le parti de filmer les lieux de l’extermination en excluant du cadre toute présence humaine.
France, 2013, 54 min

Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah…..[lire la suite]

http://www.fondationshoah.org/FMS/spip.php?article2005

Advertisements
Criminal Doctors, Auschwitz – un film d’Emil Weiss

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s