Je suis Français, juif, et j’en ai marre…


Ce cri du cœur, publié par « David B » sur Agoravox il y a deux jours, vaut la peine d’être découvert, autant par sa qualité intrinsèque que par le coté délicieusement ridicule de la notation qu’il a obtenu et des commentaires haineux qui le suivent, et que nous conseillons au lecteur d’aller découvrir. Ils répètent hargneusement tous les poncifs auquel ledit article répond, démontrant là que « l’antisionisme », quoi qu’en prétendent ses défenseurs, n’a jamais été un humanisme raisonné, mais bien le nouvel habit d’une vieille haine rancie. Ils démontrent aussi que la raison ou l’argumentation ne sert à rien avec les nouveaux fascistes qui s’en font les promoteurs : la vérité, les faits ne les intéressent pas, seule importe l’excuse qu’ils pourront trouver pour ne pas s’assumer en digne successeur de Doriot et de ses lecteurs, qui me font toujours repenser à ces paroles de Nietzche, toujours d’actualité en ajoutant aux motifs la spectaculaire réussite d’Israël dans tous les domaines :

« Les antisémites ne peuvent pas pardonner aux Juifs d’avoir de l’esprit et de l’argent. Les antisémites, c’est un nom que se donnent les  déshérités. »

Gally

antisionisme faux nez de l'antisémitisme

Je suis Français, juif, et j’en ai marre…

Je n’en ai pas marre d’être juif, cela me va même très bien. Non, j’en ai marre d’avoir à défendre en permanence Israël, face à des gens qui l’attaquent automatiquement de manière haineuse et souvent diffamatoire alors qu’ils n’y ont jamais mis les pieds.

J’en ai marre que ces gens refusent ensuite d’entendre certaines vérités qui les mettraient face à leurs contradictions, car il est plus facile d’être de mauvaise foi que d’accepter que l’on a eu tort, le reconnaître, et faire le travail nécessaire pour corriger le tir.

J’en ai marre de devoir expliquer à ces mêmes gens, qui écarquillent les yeux en apprenant que je suis sioniste, que ce n’est pas un gros mot. Que s’ils avaient ouvert le dictionnaire, vu qu’ils ne savent pas vraiment ce que cela veut dire, ils sauraient que je suis donc « favorable à la constitution d’un état juif en Palestine ».  Qu’en étant eux-mêmes antisionistes, ils se placent donc du côté de ceux qui refusent à Israël le simple droit d’exister, alors que la question ne se pose plus depuis 60 ans.

J’en ai marre que les antisémites pensent avoir trouvé une astuce en se disant antisionistes tout en sachant qu’Israël est indissociable des juifs.

J’en ai marre que tous trouvent normal que des dizaines de pays dans le monde soient dirigés par des Chrétiens ou des Musulmans, mais que le fait que les Juifs aient un pays grand comme deux ou trois départements français les emplisse d’une haine qui les empêche de dormir.

J’en ai marre que pour eux un « bon juif » est un juif qui prend position contre la politique de l’Etat d’Israël (et non pas un ‘juif mort » comme on pouvait le lire il y a encore peu sur Tweeter). Je suis né en France, j’aime mon pays, mais j’aime aussi Israël car c’est le (seul) pays des juifs.

J’en ai marre de me dire que leur antisionisme n’a rien de politique.

J’en ai marre de cette partie des Français qui se mêlent d’un conflit situé à 4000 kilomètres de chez eux, et qui ne les concerne pas, alors qu’ils n’accepteraient jamais qu’un Israélien vienne leur demander des comptes à propos de la Guyane, la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, les Comores, Mayotte, la Réunion, la Nouvelle Calédonie, la Polynésie, et pourquoi pas l’Alsace et la Lorraine, les essais nucléaires qui ont pourri tant de beaux fonds marins, et le gavage des oies tant que j’y suis !

J’en ai marre que pour argumenter leurs dires ils refassent l’Histoire de cette région du monde à partir de ce qu’ils en ont vu dans les médias (dirigés par les juifs, donc), alors que (quelle grande nouveauté) ces derniers montrent sans aucun scrupule les choses de manière déformée et souvent très éloignée de la vérité, tout en appelant cela des « informations ». Ces mêmes médias qui, pour dépeindre Israël en état « colonial », mentent sans arrêt sur les chiffres, n’hésitent pas à fabriquer des images, voire de faux reportages qu’ils mettent eux-mêmes en scène avec la complicité de quelques Palestiniens sur le terrain (un exemple parlant). Ils ne se rendent peut-être pas compte qu’en voulant fabriquer du « sensationnel » pour faire de l’audience, ils ne font que jeter de l’huile sur le feu et attiser la haine, participant par la même occasion à la montée de l’Islam radical en Europe. Un chapitre qui sera je l’espère un jour perçu comme honteux dans l’Histoire du journalisme….. [la suite]

http://jssnews.com/2014/01/20/je-suis-francais-juif-et-jen-ai-marre/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+%28JSS+News%29

Je suis Français, juif, et j’en ai marre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s