Dieudo : fini de rire! Et si on pensait?


soral dieudonne zemmour

En proclamant «Zemmour-Dieudonné même combat!», le Nouvel Obs contribue au simplisme ambiant

Dégueulasse : il ne me vient pas d’autre mot, en tout cas pas de plus poli, pour qualifier la « une » du Nouvel Obs : sous le titre « La haine » (quel sens de la formule !), le magazine qui aime les listes épingle, à côté des trombines de Dieudonné et de son fournisseur d’idées pourries, Alain Soral, celle d’Eric Zemmour. Seulement, on voit les coutures : 5 minutes pour les antisémites, 5 minutes pour les « islamophobes », c’est la preuve qu’on est de gauche, non ? Rappelons qu’on n’a jamais entendu Zemmour, ni aucun « islamophobe » supposé, souhaiter la mort d’un seul musulman et encore moins déplorer qu’ils n’aient pas été exterminés. Il estime, comme 70 % des Français, que certaines expressions de l’islam sont incompatibles avec nos usages. On peut être d’accord ou pas. Mais en traçant un signe d’égalité entre ses opinions et la vision paranoïaque du monde de l’équipe Dieudonné-Soral, les flics du Nouvel Obs ne combattent pas les premières, ils légitiment la seconde. Les dieudonnistes se plaignent en boucle de ce qu’on pourrait insulter les musulmans, mais rien dire sur les Juifs. Bien sûr c’est faux : d’une part, la critique d’une religion n’a rien à voir avec la haine obsessionnelle d’un groupe humain, d’autre part nul n’oserait proférer que, quand il voit Dieudonné, il se dit que l’esclavage, bon finalement…­– et heureusement. Plutôt que de rappeler ces vérités, nos confrères montrent patte blanche : attention, on ne défend pas seulement les Juifs ! Le pire, c’est que cette saloperie (désolée, je n’ai toujours pas de mot plus poli) ne leur vaudra même pas de bonnes ventes.

Ce dégoûtant exercice de « deux poids-une mesure » a le mérite de nous rappeler que l’urgence n’est pas de désigner des coupables mais de comprendre ce qui nous arrive. Ce à quoi ne nous a guère aidé le défilé d’indignés de ces derniers jours, les uns favorables à la censure, les autres à la liberté, tous avec d’excellents arguments d’ailleurs. Et pourtant, c’est la question centrale: comment se fait-il que d’honnêtes citoyens, raisonnables, intégrés, diplômés, enseignants ou travaillant dans la com’, n’aient pas envie de se lever et de partir quand Dieudonné traîne Faurisson en pyjama rayé sur une scène ou quand il laisse entendre qu’il regrette les chambres à gaz ? Tous des  salauds et des antisémites ? Allons donc, ils sont, dit-on et disent-ils, « contre le système ». Oublions qu’il y a beaucoup de juifs dans ce système-là. Le problème, c’est que nous y voyons  une circonstance atténuante, comme s’il était forcément bon et intelligent d’être « contre le système ». Marine Le Pen est contre le système, Jean-Luc Mélenchon est contre le système, Anelka est  contre le système. Nous avons encouragé ou toléré cette rhétorique du ressentiment qui infuse l’idée que les « riches » sont haïssables (sauf quand ils sont humoristes professionnels ou footballeurs) et qu’il y a des salauds derrière les malheurs de chacun. Ajoutez le complotisme ambiant et des tas de gens bien sous tous rapports finissent par croire que le réel c’est ce qu’on nous cache, et la vérité, ce qu’on nous interdit de dire. Au lieu de nous émerveiller quand des pseudo-sociologues déclarent la guerre aux « riches » ou qu’un responsable politique réclame un « coup de balai », nous devrions démonter sans relâche la faiblesse des slogans creux et des ritournelles binaires. Il est vrai que, si la progression du dieudonnisme dans des milieux supposément cultivés est l’un des symptômes les plus préoccupants de la catastrophe scolaire et de la dégradation du débat intellectuel, c’est loin d’être le seul…… [lire la suite]

http://www.causeur.fr/dieudo-fini-de-rire-et-si-on-pensait,25739

Advertisements
Dieudo : fini de rire! Et si on pensait?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s