Après l’affaire Dieudonné: « Oui, on peut enseigner la Shoah à l’école »


Après l'affaire Dieudonné: "Oui, on peut enseigner la Shoah à l'école"
On peut enseigner la Shoah aux élèves, mais sa place dans la morale occidentale pose problème. En pleine affaire Dieudonné, Sophie Ernst, philosophe, auteure en 2008 de Quand les mémoires déstabilisent l’école, mémoire de la Shoah et enseignement, livre un point de vue étonnant sur la question.

Bruno Le Maire a dit, sur France Inter, que derrière l’affaire Dieudonné, il y avait l’échec de l’enseignement de la Shoah. Êtes-vous d’accord avec ce constat?

Bruno Le Maire, je crois, ne fait ici que reprendre une antienne connue sur les élèves d’établissements difficiles, qui feraient obstruction à l’enseignement d’histoire. Je ne nie pas l’existence, dans certaines classes, de réactions violentes au moment d’aborder la Shoah. Mais il faut traiter ces faits pour ce qu’ils sont: graves mais minoritaires. Dans la grande majorité des classes,l’enseignement se fait à peu près correctement et conformément aux programmes.

Vous enseignez la philosophie au lycée, vous avez formé des professeurs d’histoire, vous n’avez pas eu d’échos de réflexions d’élèves particulièrement déplacées lors de ces cours?

Avec les enseignants, nous sommes arrivés à une formule assez simple, qui n’est ni optimiste ni pessimiste: partout où il est possible d’enseigner, à peu près, et de faire progresser les élèves, tant bien que mal, il est possible de transmettre l’histoire du génocide des juifs d’Europe, en précisant les mots et les faits lorsque toutes sortes d’objections s’élèvent; là où la situation est trop tendue, et où, de toute façon, quasiment tous les enseignements sont en échec, avec une relation a priori hostile à l’école, on peut être certain que le thème de la Shoah va être utilisé par les élèves pour créer du désordre, en multipliant les provocations. …… [lire la suite]

http://www.lexpress.fr/education/apres-l-affaire-dieudonne-oui-on-peut-enseigner-la-shoah-a-l-ecole_1312950.html

Publicités
Après l’affaire Dieudonné: « Oui, on peut enseigner la Shoah à l’école »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s