Israël sans perspectives : l’ère des grands hommes à la Bégin, Rabin et Sharon est-elle révolue ?


Ariel Sharon est décédé ce samedi à l'âge de 85 ans
Un héros pour Israël, un criminel pour la Palestine ; Ariel Sharon n’en était pas moins un leader d’envergure, capable de pragmatisme et de rompre avec son parti quand il l’a jugé nécessaire et capable toutefois de réunir. Avec sa mort, et celle de Yasser Arafat, il y a plusieurs années déjà, un déficit de leadership pèse sur le conflit israélo-palestinien.
 
Atlantico : Détesté par les Palestiniens et adoré par de nombreux Israéliens, Ariel Sharon, qui était dans le coma depuis 8 ans, a, au-delà de toutes considérations idéologiques, été un leader israélien très important. Sa mort marque-t-elle la fin d’une génération de leaders pouvant rassembler Israël ? ….. [lire la suite]
 
Publicités
Israël sans perspectives : l’ère des grands hommes à la Bégin, Rabin et Sharon est-elle révolue ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s