Dieudonné ou l’Etat indigent et confus. Par Richard Rossin


Etatgauche-droite

Les fêtes traditionnelles de fin d’année qui célèbrent la naissance d’un enfant juif à Noël puis sa circoncision au premier janvier ont été gâchées. Parce que, pour les croyants, ce que Dieu a donné c’est un antisémite.

Il est vrai que ce n’est pas le premier et on peut penser finalement que la Shoah est un arbre qui cache la forêt. Certes, l’arbre est de taille industrielle, capable de bien masquer. Mais dans le fond pas grand ‘chose n’a changé. Des malades paranoïaques et haineux n’ont cessé de peupler l’histoire. Il y eut les haineux mais aussi ceux qui les ont instrumentalisés. Gloire, haine et laideur. Comme de tous temps il y a ceux qui vomissent leur haine, les indignés et les indifférents. Ces derniers ont toujours été la majorité et c’est probablement là que le problème se pérennise. Ceci ne les empêche pas de donner leur avis à tous les comptoirs, il s’agit d’être dans le temps tant que ce n’est pas dangereux.

Tous donc donnent leurs avis définitifs sur le M’bala M’bala qui les emporte dans une brise malfaisante et la confusion généralisée, une vague sur laquelle surfe avec aisance l’ancien humoriste. Car il fut humoriste en d’autres temps. La confusion vraie de notre société est celle de l’Etat qui se prend pour la Société Civile dont le rôle est d’essayer de n’être pas si vile que ça. La tragédie dans l’affaire est le flot des déclarations de personnages politiques aussi indignées qu’inefficaces. Pour mémoire « Nul ne ment autant qu’un homme indigné » écrivait Nietzsche et « L’indignation sert à l’encontre de ceulx qui indignement sont heureux » disait déjà au XVIe siècle feu l’évêque d’Auxerre, Jacques Amyot. Trois petits pas d’un côté puis trois petits pas d’un autre, un rythme des indignations pour rassurer les autres indignés, plus ou moins anonymes, dans un salmigondis autour de la liberté d’expression ; mais pas d’action…….[lire la suite]

http://networkedblogs.com/SFLAG

Advertisements
Dieudonné ou l’Etat indigent et confus. Par Richard Rossin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s