Vrais faux amis par Avraham Azoulay


Face à la solitude grandissante de nombre d’entre nous, les nouveaux réseaux tels que Facebook ou Twitter ont décidé d’agir. La technologie aidant, ils ont su relier entre eux les individus, d’abord en les rapprochant de leur écran, ensuite en leur donnant accès au monde artificiel du rêve social. À présent le phénomène s’est inversé. Ceux qui ne font pas partie de ces fameux groupes d’« amis » se sentent presque isolés.

– « Quoi ? Tu n’as pas Facebook, mais tu es décalé ! Tu dois te sentir seul ! »

Facebook a distribué de l’amour artificiel grâce à son ’’like’’ magique. Le sentiment de solitude a disparu grâce aux écrans sociaux pour laisser place à une illusion d’appartenance à une grande famille. Comme dans tout phénomène de masse, une fois l’euphorie tombée, l’atterrissage est souvent brutal…

Il est préférable parfois d’avoir un seul ami, un bon, plutôt que des centaines d’amis virtuels… Il vaudrait mieux de ne pas foncer tête baissée dans ce tourbillon de folie, quitte à passer parfois, pour le vilain petit canard.

Kerry-Netanyahu-Israel1-620x350

On pourrait croire qu’Israël est entré dans ce cercle infernal, en se retrouvant comme toujours, pointé du doigt par tous les détracteurs de la terre… Comment ce petit pays de 8 millions d’habitants ose-t-il encore ne pas appartenir au grand groupe international de pensée unique ? Comment peut-il encore ne pas être persuadé que le Moyen-Orient avec deux États palestiniens, un Hamas et un Fatah, n’apportera pas la prospérité tant espérée dans la région ? Le monde, comme un grand Facebook aux milliers d’amis virtuels, ne cesse de reprocher au peuple juif sa méfiance vis-à-vis de ces millions de groupes de faux rêveurs. Ici, en Israël, on a les pieds sur terre, la nôtre, et on peut entendre au-dessus de l’écran les tirs de fusils et les bombes tomber. Là-bas, en Occident ou aux USA, l’écran a tout camouflé… même le bon sens. Prions très fort pour que Bibi n’accepte pas la demande d’amitié d’Abou Mazen ni les propositions indécentes de l’« ami » Kerry. Les conséquences pourraient être désastreuses.

Il sera très difficile pour Israël de sortir de ce cercle infernal de faux amis qui rêvent de faire un like en forme de V, sur un accord sans lendemains.

Lors de la traversée de la Mer rouge, D-ieu a produit pour le peuple d’Israël une multitude de miracles. Les eaux se sont fendues sous nos pieds et se sont refermées sur nos ennemis en les engloutissant. Quand la plus grande puissance mondiale de l’époque croyait détenir la force et la vérité, le D-ieu d’Israël lui prouvait déjà le contraire.

Voici déjà les bourgeons de Tou Bishvat à nos portes qui nous appellent à garder le sourire, à sillonner de plain pied notre terre et à sortir de tout ce qui fait écran entre elle et nous.

Guitel Ben-Ishay

http://www.leptithebdo.net/2014/01/06/vrais-faux-amis-par-avraham-azoulay/

Vrais faux amis par Avraham Azoulay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s