« Mahmoud Abbas ne signera jamais rien ! »


Gil Tamari a poursuivi, pour le compte de la chaîne israélienne Aroutz 10, la quête des témoignages de ceux qui ont participé de très près aux négociations entre l’Etat d’Israël et l’Autorité palestinienne (AP). Ceux-ci illustrent parfaitement par la bande le silence complet des journalistes censés rapporter honnêtement l’information, la complicité des ongs pro ‘‘palestiniennes’’ et l’accord tacite des politiques quant au jeu de l’AP refusant toute paix réelle devant entrainer, par la force des choses, une reconnaissance explicite d’Israël comme état du peuple juif.

Attitudes des uns et des autres démontrant, plus que tout, que la paix n’est pas une perspective réaliste dans l’état actuel !
Stephen Hadley (SH) était le Conseiller à la Sécurité nationale des États-Unis en fonction auprès du Président George W. Bush lors de son second mandat.

SH : « (Le plan d’Ehud Olmert) était une proposition créative, ambitieuse. Il a pressé le Président ABBAS à l’accepter. Le Président Abbas ne l’a pas accepté. Il y a plusieurs raisons et explications à cela. (…) L’une d’elles était la question éternelle : Y a-t-il un accord qui soit moins de 110% des demandes palestiniennes qu’un dirigeant palestinien est prêt à accepter ? ».
Elliott Abrams (EA) était le Vice Conseiller à la Sécurité nationale du Président Georges W. Bush lors de son second mandat.
EA répondant à Gil Tamari : «  Vous devez vous interroger est-ce qu’Abbas était prêt à une signature de l’accord ? Je suis un des nombreux américains qui pense qu’Abbas ne signera jamais rien ! ».
Suite à l’injonction de Barak Obama, fraichement élu, d’un gel de toutes constructions en Judée et en Samarie, Denis Ross (DR), l’un de ses conseillers pour le Moyen-Orient, en a été choqué.
DR : «  lorsque nous avons dit : gel des implantations, y compris l’accroissement naturel, nous avons donné à Abou Mazen une raison de dire : jusqu’à ce que vous atteignez ceci je ne ferai rien ».
EA : «  C’était une énorme erreur d’exiger l’arrêt de la construction comme condition aux pourparlers. Cela n’a jamais été la position des Palestiniens. A l’instant où les américains ont dit ceci, qu’est-ce que les Palestiniens pouvaient-ils faire ? Seraient-ils moins Palestiniens que les Américains ? C’est ce qui a bloqué les négociations durant quatre ans. C’était une action très stupide ».
Et, semble t-il, ce n’est pas la seule !
Des témoignages donc qui confirment l’idée que la Paix est une chimère, qui pour les uns les confortent dans l’impression d’être utiles et indispensables à sa recherche quitte à fauter jusqu’à envenimer le conflit, et pour les autres un moyen de se victimiser aux fins subtiles de pressions sur la communauté internationale dans le seul objectif poursuivi avec obstination : l’éradication de l’Etat du peuple juif, l’Etat d’Israël.
Les Israéliens devant se débattre quasiment seul face à ses ennemis déclarés mais aussi et surtout face aux ‘’amis’’ qui ne lui veulent que du bien !
De tout cela rien ne filtrera dans les médias. Pas un professionnel de l’info ne reprendra le sujet pour le traiter dans le 20h ! Pas un politique ne rapportera l’indisposition de l’Ouma à accepter l’idée d’un état pour le peuple juif sur sa terre ancestrale ! Pas une ong n’organisera une manifestation contre la légalité de l’antisionisme, paravent indiscutable de l’antisémitisme !
Apparemment, être systématiquement contre l’Etat d’Israël paie !
Advertisements
« Mahmoud Abbas ne signera jamais rien ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s