Israël: une formation pour lutter contre le BDS


100 étuditants juifs se réuniront à Jérusalem pour apprendre à lutter contre les campagnes de boycott d’Israël

Deux semaines après qu’un groupe universitaire américain a voté en faveur du boycott d’Israël, 100 étudiants juifs du monde entier vont se réunir à Jérusalem lundi 30 décembre, afin d’apprendre à mieux lutter contre la campagne « Boycott, désinvestissement de et sanctions » (BDS), a annoncé vendredi le Congrès juif mondial.

La formation qui sera enseignée aux étudiants fait partie d’un programme du World Campus Initiative (l’Initiative mondiale campus), un projet conjoint du Congrès juif mondial (CJM), de l’Union des étudiants juifs d’Europe (UEEJ) et de l’Union mondiale des étudiants juifs (WUJS).

« L’Initiative mondiale campus a été créée pour donner aux militants engagés de WUJS et du UEEJ les outils nécessaires pour travailler à mettre un terme aux groupes BDS sur les campus », a déclaré le PDG du Congrès juif mondial Robert Singer. «Avec le réseautage et l’activisme des étudiants, nous espérons diffuser les meilleures pratiques sur la façon de lutter contre la campagne politique, économique, culturelle et idéologique contre Israël », ajoute-t-il.

Le Congrès juif mondial affirme que la formation des étudiants est devenue pressante suite au vote du 16 décembre appelant au boycott d’Israël par l’American Studies Association (ASA), un groupe de 5000 universitaires enseignant dans des collèges et universités américaines.

Le BDS également présent en Europe

Le mouvement de boycott d’Israël est également présent en Europe. Un exportateur agricole israélien fait face à une vive opposition des militants du BDS au Royaume-Uni, en France et aux Pays-Bas, même si aucun de ses produits sont fabriqués en Cisjordanie, a rapporté jeudi la chaîne 10.

La compagnie « Mehadrin », qui se vante d’être « le plus grand producteur et exportateur israélien d’agrumes, de fruits et légumes » distribue ses produits à travers l’Europe. Elle est sous le feu tout simplement pour être israélien, indique le rapport.

Des centaines de militants pro-palestiniens ont récemment fait campagne pour dissuader les clients d’acheter les produits de la compagnie en manifestant à l’extérieur des bureaux de Mehadrin et dans les magasins vendant leurs marchandises.

Malgré le fait que les dirigeants de Mehadrin insistent sur le fait que leurs produits viennent d’Israël, et non des implantations dans les Territoires, les manifestants appellent malgré à un boycott de ses produits.

Le mouvement BDS soutient le boycott d’Israël, pas seulement les implantations, dans le but de mettre fin à l’occupation israélienne des terres arabes et l’octroi d’un droit de retour des réfugiés palestiniens.

La campagne est qualifiée d’inefficace en Israël, où elle est dépeinte comme un mouvement qui tente de délégitimer l’Etat juif.

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/131229-le-boycott-d-israel-se-renforce-a-travers-le-monde

Israël: une formation pour lutter contre le BDS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s