Bientôt 20 ans ! Un pré-bilan des « Accords d’Oslo »


Le 13 septembre 1993 ont été signés les « Accords d’Oslo » entre l’Etat d’Israël et l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP). Une organisation considérée jusqu’alors comme criminelle par les puissances qui comptent mais qui, grâce à ces artifices, a muté dès le lendemain en représentante légitime du ‘’peuple palestinien’’sous le vocable Autorité palestinienne (AP). Un changement de statut qui lui a ouvert les portes des chancelleries occidentales quant à un appui diplomatique et un financement de leur part de plus en plus conséquent au fil du temps.

L’Etat d’Israël a, quant à lui et au cours de ces mêmes années, vu sa légitimation internationale se dégrader au sein mêmes des peuples occidentaux car étant vu comme ‘’refusant la Paix’’.
De prime abord, le quidam honnête recherchera toute autre raison autre que celle de la Paix qui poussa alors cet état à signer ces accords ? D’autres s’interrogeront également sur son gain politique et sécuritaire depuis cette date ! Attentats suicides, Intifada Al-Aqsa, deuxième guerre du Liban, et des milliers de missiles sur les civils furent les seuls ‘’fruits’’ de ces ‘’accords’’ que les israéliens furent contraints de voir pousser dans leur champ, lequel l’Autorité palestiniennerefuse de considérer, jusqu’à ce jour, comme celui du peuple juif !
Aujourd’hui, par décret présidentiel, Mahmoud Abbas a ordonné à toutes ses administrations d’utiliser le terme « Etat de Palestine » en lieu et place de la seule dénomination« Autorité palestinienne » autorisée par les Accords d’Oslo. Un changement autorisé, selon sa lecture, par le vote de l’Assemblée générale du 29 novembre 2012. Ainsi, les timbres, en-têtes, enseignes et pancartes porteront aussi ce nouveau nom ‘’d’Etat de Palestine’’.  Selon le Président de l’AP, cette modification permettra de renforcer « l’Etat palestinien sur le terrain et d’établir ses institutions (…) et sa souveraineté sur son territoire ».

Quel territoire autre que celui délimité par les « frontières de 1967 » et dont la Capitale est Al-Qods ? Il a donc fallu moins de vingt années pour que la doxa entérine la ‘’réalité’’ de la « Palestine » sur ce territoire et perçoive la paix s’articuler autour de ces seuls critères. Des références décidées unilatéralement, hors cadre des dits ‘’accords’’ ou toutes bases historiques !
A contrario, toute action d’Israëlrefusant ce diktat augmentera sa délégitimation à travers la planète et essentiellement au sein des peuples amis !
Chacun s’attendra donc à voir germer bientôt la désignation « Etat de Palestine » à tout propos et en tout lieu, quand bien même aucun acte légal ne confirme son  existence ! Notamment par quelques diplomaties promptes à s’affirmer ‘‘humanistes’’ sauf à exiger de la communauté musulmane, principalement de l’Autorité palestinienne, une reconnaissance explicite et formelle de l’Etat d’Israël comme nation du peuple juif !
Si ces ‘’accords’’ ont une vertu, elle sera celle de faire saisir à chacun la puissance nocive de la propagande ‘’palestinienne’’ supportée par tant et tant. D’autant plus lorsque celle-ci est tournée uniquement vers l’objectif d’éradiquer un état. Le seul état du peuple juif de par le monde.
source : Victor Perez
Bientôt 20 ans ! Un pré-bilan des « Accords d’Oslo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s