Israël, mon amour par Claude Grivegnée


« Il serait inconcevable et impardonnable qu’à l’heure d’Internet et de la société de communication, nous entendions à nouveau la phrase entendue trop souvent au lendemain de la Shoah : « Nous ne savions pas ». N’oublions pas en effet qu’Israël est au Moyen Orient: – la seule démocratie. – le seul pays où on est libre d’exercer la religion de son choix. – le seul pays où on respecte les droits de l’homme. – le pays qui souhaite le plus la paix. »

Depuis que je suis en âge de m’intéresser aux affaires de ce monde, je n’ai jamais cessé de manifester mon appui à Israël et de soutenir l’idéal sioniste. Qu’est-ce donc que le sionisme? Le droit pour Israël de disposer d’un territoire, droit pourtant reconnu aux autres peuples (bizarre non). Dans le cas qui nous occupe, ce territoire, cette terre, c’est Erets Israël d’où leurs ancêtres ont été expulsés voici près de deux mille ans par les légions romaines. J’ai toujours soutenu cette position allant même jusqu’à claquer la porte d’associations dont certains membres me reprochaient de manière véhémente ma façon de voir.

L’image d’Israël mérite d’être soutenue et revalorisée. Elle est en effet trop souvent mise en cause pour des motifs fallacieux (jalousie+haine+désinformation=mensonge) par la majorité des médias occidentaux, les milieux politiques (extrême gauche à extrême droite), ainsi que par les milieux intellectuels et littéraires.
Voici quelques preuves appuyant mes allégations: – On n’a pas hésité récemment à exclure d’un forum littéraire un auteur israélien parce que sa présence aurait indisposé des auteurs arabes. On ne trouve pratiquement aucun ouvrage objectif sur Israël ou sur les causes exactes du conflit israélo-arabe sur les rayons de nos grandes bibliothèques publiques (libraries pour les Anglo-Saxons) et de nos grandes librairies (bookshops pour les Anglo-Saxons). Par contre, les mêmes regorgent de livres reflétant le point de vue arabo-palestiniens.
– Les médias, quant à eux, ne s’intéressent à Israël que pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme une injustice. C’est ainsi que, lors de l’opération plomb durci (2009), ils n’ont pas tenu compte des raisons qui ont poussé les autorités israéliennes à mener cette action, à savoir le bombardement interminable de la population civile israélienne par les terroristes palestiniens du Hamas, prétendant même que lesdits attentats était causés par le soi-disant processus colonisateur d’Israël, ce qui était totalement faux. C’est également une façon lâche de ne pas vouloir prendre position ouvertement et de renvoyer une fois de plus agresseurs (arabo-palestiniens) et agressés (population civile israélienne) dos à dos. Procédé inqualifiable. Citons également l’affaire Al-Dura, une perle en matière de désinformation mise sur pied par certains journalistes français et qui fut dénoncée par M. Philippe Karsenty.

Lire la suite : Philosémitisme

Publicités
Israël, mon amour par Claude Grivegnée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s